CAN 2017, Groupe A : Zéro pression sur le Burkina

Advertisement

La coupe d’Afrique des nations de football, Gabon 2017 commence le 14 janvier et ce, jusqu’au 5 février. 16 équipes vont tenter de soulever le trophée au soir de la compétition. Parmi les prétendants, il y a le pays organisateur le Gabon, qui se trouve dans le groupe A que le Burkina. Si les Étalons joueront très libres et sans complexe, ce n’est pas le cas des Panthères gabonais qui devront faire face aux exigences de leur public. Le point du groupe A.

Les Étalons sont logés dans le groupe A de cette CAN. Dans l’absolu, le tirage n’est pas mauvais car hormis le fait qu’ils doivent rencontrer le pays organisateur, les panthères du Gabon. C’est là toute la difficulté, avec tout ce qu’on connait comme pesanteur dans ce cas de figure. D’ailleurs les Gabonais vont s’appuyer sur leur attaquant vedette Pierre-Emerick Aubameyang. Le sociétaire du Borussia Dortmund (D1 Allemagne) et ses coéquipiers vont tenter faire rêver tout un peuple qui en vraiment besoin pour repenser les plaies restées béantes par les récentes élections présidentielles.

Pour cela, le pays d’Ali Bongo devra se défaire de la Guinée Bissau en match d’ouverture. Cette équipe des Djurtus est l’inconnu de la compétition. C’est sa première participation à une coupe d’Afrique, mais vu la manière dont elle s’est qualifiée, il ne faut pas vite la prendre pour un adversaire de seconde zone. En effet, pour une équipe qui a sorti la Zambie (3-2) et qui a ravi la première place de son groupe devant le Congo et le Kenya, il vaut mieux s’en méfier. Le match d’ouverture de cette CAN sera donc le baptême du feu des Bissau Guinéens.

Quant au Cameroun, il peut s’adosser sur son titre de quadruple vainqueur de la compétition. Si on peut aussi souligner que l’équipe des Lions indomptables est en pleine reconstruction avec notamment de jeunes talents, il faut aussi souligner le refus de certains joueurs et pas des moindres à venir défendre les couleurs nationales. Mais bon, le Cameroun reste une nation de football et est capable de sortir 3 ou 4 sélection. Le pays de Roger Mila va démarrer la compétition face au Burkina. Ce sera le samedi à 19h T.U, juste après le coup d’envoi.

Le Burkina, lui sera à sa 5e CAN successive. Finaliste en 2013 face au Nigéria (0-1), il veut rééditer cet exploit qui reste son meilleur parcours. Mais déjà, passer le premier tour de la biennale du football africain serait déjà un exploit. C’est vrai, le Burkina n’a pas un grand réservoir de joueurs ce qui met le sélectionneur national dans l’embarras, mais il peut aussi se targuer d’avoir une équipe stable avec un groupe qui se connait depuis 2010. La force mentale fera le reste même si la fraîcheur physique est la chose la plus recherchée dans ce marathon où l’on devra jouer 1 match tous les 4 jours.

Kader Traoré à Libreville

Programme des rencontres du groupe A

Samedi 14 janvier
Gabon # Guinée-Bissau à 16h à Libreville
Burkina Faso # Cameroun à 19h à Libreville

Mercredi 18 janvier
Gabon # Burkina Faso à 16h à Libreville
Cameroun # Guinée-Bissau à 19h à Libreville

Dimanche 22 janvier
Cameroun # Gabon à 19h à Libreville
Guinée-Bissau # Burkina Faso à 19h à Franceville

Publicité