CHAN 2014 : Propos d’après match de Brama Traoré, entraîneur du Burkina

Advertisement

« Le match a été difficile pour mes joueurs. Je dois dire qu’on ne s’attendait pas d’abord à une telle résistance des Ougandais, encore moins à une défaite. Mes joueurs ont été surpris par le niveau de jeu de l’adversaire. En première période, nous avons pris un but contre le cours du jeu. Je suis au regret de voir que mon équipe est encore en phase d’apprentissage. Mais cela n’excuse pas le fait que je ne suis pas content de la prestation et de la contre-performance de l’équipe, car on ne devrait pas perdre ce premier match. On était bien préparé, mais j’ai constaté que mes joueurs étaient crispés.
Il nous reste deux matchs. Nous avons notre sort entre nos mains, nous devrons jouer notre va-tout contre le Maroc le 16 janvier prochain.
C’est vrai que j’ai vu une équipe du Maroc avec une bonne base technique. Cependant, j’espère que nous montrerons un autre visage lors de notre prochain match. En tout cas, le match ne sera facile ni pour nous, ni pour le Maroc. Mais c’est clair que nous n’avons plus le droit à l’erreur, il va falloir tout donner et être en place. Et les joueurs ont bien appris la leçon ».

Publicité