Commission de développement de la FIFA : Sita Sangaré, membre

Advertisement

Le président de la fédération burkinabè de football, Sita Sangaré est membre de la commission de développement de la FIFA. Lui et ses pairs vont analyser les principaux aspects de la formation et du développement technique du football.

Ceci est forcément une bonne pour le football burkinabè ; le président de la fédération, Sita Sangaré est nommé membre de la commission de développement de la FIFA. La décision est intervenue, il un bout de temps et a été actée lors de la dernière rencontre de l’instance dirigeante du football mondial à Zurich en Suisse.

A coté de 15 autres membres que comporte cette commission, le président Sangaré et ses pairs ont pour objectif principal d’analyser les principaux aspects de la formation et du développement technique du football. Cette commission entre en droite ligne de la nouvelle philosophie de la FIFA. Elle va de la construction des infrastructures à la promotion de l’excellence en passant par le fondement de la politique du football mondiale. Les membres ont donc la lourde tâche d’élaborer de nouvelles stratégies pour implémenter le sport-roi.

Avant Sita Sangaré, un ancien président de la FBF, Seydou Diakité avait lui aussi été membre d’une commission au sein de la FIFA. C’est vrai que le colonel n’y est pas pour plaider la chapelle du Burkina, mais c’est une ouverture pour le Burkina et même un honneur de participer à la prise de décision sur le ballon rond. Ensuite, il peut nouer de bons contacts à côté de ses pairs qui peuvent être profitables à notre football.

La commission est présidée par le Bahreïnien,  Al Khalifa Sheikh Salman Bin Ebrahim. La FIFA compte 9 commissions permanentes qui dépendent du conseil de la FIFA. Elles conseillent et l’assistent dans leurs domaines respectifs.

Publicité