Les Étalons à la CAN 2017 : Ne pas se louper lors de la 1re sortie

Advertisement

Concentration et détermination, tels sont les maîtres-mots qui rythment le quotidien des Étalons en pleine préparation de la CAN, Gabon 2017. Plus l’on se rapproche de la compétition, plus la pression monte. Mais les joueurs veulent garder un état d’esprit positif pour être prêt le 14 janvier prochain. Le capitaine Charles Kaboré mise sur la confiance du groupe pour réussir cette CAN.

Le souvenir de la CAN 2015 est toujours vivace dans les esprits. Les Étalons du Burkina avaient une prestation des plus lamentables du côté de la Guinée Équatoriale. 2 ans après, tout le monde veut effacer cette tache noire dans l’histoire du football burkinabè. Pour cela, il faut forcement réaliser une bonne performance dans une semaine au Gabon. Charles Kaboré, le capitaine Étalons des Étalons en est conscient. «Nous avons fait le plein de confiance lors de notre semaine de travail au Maroc. Je crois que face au Cameroun, nous serons gonflés à bloc». Nous a confié Charles. Pour lui, il est important de réussir l’entame de la compétition. «Dans cette CAN-là, il faut bien débuter le match et surtout ne pas perdre le premier match car une défaite est synonyme de beaucoup de calcul». Pour cela il pense que l’équipe pourra compter non seulement sur l’expérience des cadres, mais aussi la tonicité et la fraîcheur des jeunes joueurs. Mais il ne suffit pas de le dire, il faut bien le réaliser.

Publicité