Fasofoot (18e journée) : Mousso Ouédraogo face à son ancien club

Advertisement

La 18e journée du championnat national de football de D1 débute le vendredi 14 avril 2017 avec le choc USFA # USO à 16h au stade municipal Issouf-Joseph-Conombo. Un match qui va opposer le nouveau coach des militaires, Mousso Ouédraogo dit Mourinho, à son ancienne formation, l’USO.

Ce n’est jamais facile de jouer contre son ancien club. Autant le coach connaît bien son ex-formation, autant lui aussi, ses anciennes méthodes de travail sont bien connues par les joueurs d’en face. Lors de la 18e journée, on verra ce cas de figure. Ce sera lors du match USFA # USO. L’actuel entraîneur de l’US forces armées, Mousso Ouédraogo dit Mourinho, n’est autre que l’ancien des  Unionistes de Laarlé. Il sait qu’il sera très attendu lors de cette rencontre non seulement pour ce qu’il représente dans le Fasofoot, mais aussi pour la manière dont il a quitté les rouge et blanc de l’USO. Malgré tout, «Mourinho» se refuse de croire à une adversité farouche avec son ancien club. «Je suis un coach classique, il n’y a pas de rivalité coriace. Le foot se définit à travers le plaisir qu’on y prend. J’ai amené mon expérience ailleurs. Je fais mon boulot en essayant de donner le maximum de plaisir. Je ne vois pas les choses en rivalité extrême. Je sais qu’aujourd’hui, c’est l’USFA et demain, ça peut être un autre club. Je ne garde jamais une relation conflictuelle avec mes anciennes formations», a souligné l’ex-coach de l’USO. Il promet de faire évoluer une équipe joueuse avec beaucoup de technicité et d’envie. S’il connaît très bien l’effectif des Unionistes au point de pouvoir établir un classement de joueurs sur le terrain et même sur le banc de touche, il doit savoir que son homologue adverse a plus d’un tour dans son sac. «Nous sommes dans une bonne lancée. Nous avons préparé durement ce match dans tous ses aspects. L’USFA est un adversaire sérieux, mais si on se lève de bon pied, on peut faire un bon match. Dans notre projet de jeu, nous prenons l’USFA comme toute autre équipe. Après, il faudra comptabiliser les points. Et pour ça, il faudra savoir pousser les bons pions», a affirmé le coach de l’USO. Ce match-là n’est rien d’autre que le choc entre le 2e et le 4e. Et une défaite des militaires permettrait à l’USO de les talonner au classement.

Vendredi 14 avril
USFA # USO à 16h au stade Issoufou J.- Conombo
RCB # BPS à 16h au stade Wobi

Samedi 15 avril
ASFA-Y # USCO à 16h au stade Issoufou J.-Conombo
EFO # Santos FC 18h 15 au stade Issoufou J.-Conombo
Majestic FC # KOZAF à 16h à Saponé
AJEB # AS Sonabel à 16h au stade Wobi
ASFB # AS Police à 16h au stade Sangoulé- Lamizana

Publicité