Incidents lors du match RCK # USMA : La CAF sanctionne lourdement le Rail

Advertisement

30 000 $ d’amende soit 18, 4 millions de FCFA, un match à huis-clos, 8 matchs de suspension dont 4 fermes contre le coach Kamou Malo, voici les sanctions que le jury de la commission disciplinaire de la CAF a infligé au Rail club du Kadiogo à l’issue du match des 16e de finale retour de la ligue des champions entre le RCK et l’USMA.

Réuni le 3 avril 2017 au Caire, le jury de la commission disciplinaire de la CAF n’a pas été tendre avec le club burkinabè suite aux violences lors du match RCK # USMA le 18 mars dernier au stade du 4 aout. L’on se rappelle qu’il y avait eu quelques échauffourées lors que cette rencontre.

Du rapport du jury, il est ressorti 7 points qui ont blâmé le club burkinabè.

– Il y avait des jets de bouteilles envers les arbitres du match ainsi que l’équipe visiteuse pendant tout le match,

– Au temps additionnel, l’entraineur du RCK a commencé à insulter les arbitres « corrompus » et au coup de sifflet final, il a couru en direction des officiels et la situation s’est aggravée,

– L’entraineur principal de RCK Kamou Malo est le principal instigateur de cette malheureuse situation,

– Au coup de sifflet final, des supporteurs, des joueurs non identifiés et certains membres de l’encadrement technique ont envahi l’aire de jeu,

– Le cordon sécuritaire n’était pas mis en place à temps et le terrain a été envahi par les supporters qui sont descendus des gradins et se sont dirigés vers joueurs du club USMA et les officiels,

– Le secrétaire général et le président du club USMA ont été bousculés et quelques joueurs du club US%MA ont été blessés,

– Il y avait une défaillance sécuritaire et un manque de fair-play des supporteurs de RCK.

De ce qui précède, le jury a pris les décisions suivantes :

–      De faire jouer le club RCK son prochain match interclubs de la CAF à domicile à huis-clos, à savoir le match RCK # CSS de Tunisie prévu le 9 avril au stade du 4-Aout

–      Suspendre l’entraineur Kamou Malo pour 8 prochains matchs dont 4 matchs fermes avec interdiction sur le banc de touche et dans les vestiaires

–      Imposé au RCK une amende de 5 000$ (3 millions de CFA) pour jets de projectiles,

–      Imposé au RCK une amende de 5 000$ (3 millions de CFA) pour le comportement du coach et du staff technique du RCK

–      Imposer une amende de 20 000$ (12, 3 millions CFA) pour le comportement agressif et antisportif des spectateurs, leur invasion du terrain et l’agression envers la délégation algérienne ainsi que pour la défaillance sécuritaire lors du match

Le RCK club peut faire recours de cette sanction devant le jury d’appel de la CAF dans un délai de 3 jours et doit s’acquitter des 30 000$ (18, 4 millions de FCFA) dans les 60 jours suivant la notification de la décision. La note ne pouvait pas être plus salée que ça.

Publicité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *